antiAtlas des Frontières

L’antiAtlas des frontières est un collectif de chercheurs, d’artistes et de professionnels qui envisage de manière inédite les mutations des mécanismes de contrôle aux frontières terrestres, maritimes, aériennes et virtuelles des Etats.  Notre site met à disposition du public les archives de nos activités de recherche (séminaires de recherche, colloque internationalarticles, interviews de chercheurset de nos activités artistiques (expositions, galerie en ligne. Il fonctionne également comme une plateforme de veille et de communication autour des événements, publications, actualités et œuvres art-science autour des mutations des frontières au 21e siècle.

> Manifeste antiAtlas

Articles

Compte rendu du colloque: The Art of Bordering

Camille

Camille Schmoll - Université Paris VII Denis Diderot, France Décembre 2014 Les artistes, chercheur.e.s et activistes réunis au Maxxi-Roma du 24 au 26 octobre dernier ont contribué à bousculer les approches fixistes du territoire et de la géographie politique en nous proposant de nouveaux récits et imaginaires des frontières. Par leurs approches circulantes, multivocales et multisituées, les travaux présentés ont montré qu’il n’y a en aucun cas une seule cartographie possible des frontières, mais bien de multiples visions et vécus. Ces visions ont souvent pour base…

Publication de “The antiAtlas of Borders, A Manifesto”, Journal of Borderlands Studies

JBS

      Résumé The antiAtlas of Borders is an experimentation at the crossroads of research, art and practice. It was launched in 2011 at the Mediterranean Institute of Advanced Studies (Aix Marseille University), and has been co-produced by the Higher School of Art (Aix en Provence), PACTE laboratory (University of Grenoble-CNRS), Isabelle Arvers and La compagnie. Since then, it has gathered researchers (social and hard scientists), artists (web artists, tactical geographers, hackers, filmmakers, etc.) and professionals (customs, industry, military, etc.). The encounter of people…

Transforming Border Geographies in a Mobile Age

istock_000023390459large

Un article de Gabriel Popescu sur le site du RFIEA Les frontières forment un prisme à travers lequel nous pouvons examiner l’impact des processus sociaux, culturels et économiques sur nos vies. Loin d’être de simples limites d’états, les frontières jouent un rôle central dans la vie des populations sans rappport avec leur position géographique sur le territoire. Elles s’insinuent profondément dans la fabrication des sociétés, structurant et régularisant les outines quotidiennes autant que les aspirations à long terme.

L’art aux frontières | Jean Cristofol

2011 Planes juillet copie

Ce texte est celui d’une conférence prononcée en novembre 2012 dans le cadre du BRIT (Borders Régions In Transition) à Fukuoka, Japon. Le point de vue que je voudrais présenter ici tient à la place que j’occupe dans le groupe de recherche de l’antiAtlas des frontières. J’enseigne la philosophie et l’épistémologie dans une école d’art. Je ne suis donc pas un spécialiste des frontières, mais de la théorie de l’art et je m’intéresse plus particulièrement aux relations entre arts, sciences et technologies. 1 -     Pour…

Re-visualizing Border Cartographies through Art: From lines to flows and portals | Gabriel Popescu

Gabriel_Popescu

The reason for turning to Arts to help make sense of the reterritorialization of state borders comes from the realization of the inherent limitations of social as well as natural sciences to imaginatively produce new “ways of seeing” of space. Our lives are structured to a significant extent by the way we organize space. The modern political-territorial organization of the world has been built on a Cartesian view that sees space in absolute terms, as a finite and rigid object that can be broken into…

Suspended in the Post-Humanist Lapse: Contained Mobility | Ursula Biemann

Anatol_vessel6

Contained Mobility enters the digital world generated by the prevailing control of mobility and the unstable, trans-local forms of life that emerge between and around it. The video conveys this paradoxical, but fully interconnected, contemporary condition by splitting itself onto two synchronized screens. One screen displays digital navigation and container traffic information systems while the other registers the interior of a container inhabited by asylum seeker, Anatol. In conversation, Imre Szeman observes that, among my videos, Contained Mobility offers possibly the most direct, forceful and…

2014 ANTIATLAS DES FRONTIÈRES · Log in · RSS Feed · Facebook · Twitter · Contact